Démoustication et lutte contre le paludisme au Sénégal : QISTA installe 104 unités de son système anti-moustiques écologique à Kaolack

Malgré les difficultés liées à la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement, QISTA poursuit son développement international. Notamment dans les pays où les moustiques, bien plus que le Covid-19, posent un sérieux problème de santé publique, vecteurs de maladies comme le paludisme ou la dengue.

QISTA, la jeune société française qui propose une solution innovante de démoustication grâce au biomimétisme, a inauguré samedi 31 octobre, le projet MoniPrev à l’hôpital régional El hadji Ibrahima Niasse de Kaolack – l’une des plus grandes villes du Sénégal – en présence de M. Oumar Gueye (Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement du Territoire) et de M. Philippe Lalliot, Ambassadeur de France au Sénégal.

QISTA avait remporté en 2019, parmi 226 entreprises, l’appel à projets « Solutions innovantes pour la ville durable en Afrique », financé par la Direction Générale du Trésor français. Cela dans la perspective du sommet Afrique-France 2020, initialement prévu à Bordeaux le 4,5 et 6 juin 2020 et en cours de reprogrammation pour 2021.

QISTA vient d´installer au total 104 bornes anti-moustiques dans l’Hôpital Régional de Kaolack mais également autour d’écoles, de maisons médicales, et d’autres espaces publics du département.
La mission est double : protéger les zones infestées par le paludisme et surveiller les zones potentielles de prolifération des moustiques. Un projet mené aux côtés du PNL (Programme National de Lutte contre le Paludisme) qui tente de trouver des solutions efficaces pour répondre à l’objectif 0 paludisme au Sénégal d’ici 2030.

Alors que tous les yeux sont tournés vers le Covid-19, les maladies vectorielles transmises par le moustique (paludisme, dengue, Zika, chikungunya…) sont plus meurtrières au total, étant responsables chaque année depuis longtemps d´au moins 830 000 décès à l’échelle mondiale.

Pour accéder à l’ensemble du communiqué :

A propos de Techno BAM et QISTA
Créée en 2014 et basée à Aix-en-Provence, Techno BAM est spécialisée dans la démoustication écoresponsable et la prévention antivectorielle. Elle emploie aujourd’hui près d´une quarantaine de salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 2 M € en 2019. La société, créée par Pierre Bellagambi et Simon Lillamand, a mis au point la solution QISTA, borne anti-moustique par piège écologique qui protège contre les piqûres mais qui permet aussi le monitoring des populations de moustiques à des fins de prévention des maladies qu’ils peuvent véhiculer. Air Liquide, France Industrie et TDH (Thierry Dassault Holding) sont entrées au capital de la start-up française en 2017.
En 2018, QISTA a été récompensée au CES de Las Vegas. QISTA est présente aujourd’hui dans plus de 40 communes dans 13 pays, pour un total de plus de 5 000 bornes installées.

Pour plus d’informations : https://QISTA.com/fr/ et @qista_technobam


Publié dans la catégorie in ,