Invivox : Santé – la digitalisation à marche forcée nous offre de nouvelles perspectives

A l’image de la majorité des acteurs du secteur de la santé en 2020, Invivox a dû se digitaliser par la contrainte. Une évolution envisagée mais fortement accélérée par la crise, et qui nous a néanmoins permis de devenir, en quelques mois, le leader dans notre domaine: celui de la diffusion du savoir entre professionnels de santé. Mais ce changement a surtout offert de nouvelles perspectives pour 2021 et mis un coup de projecteur sur l’utilité de notre secteur. Notre conviction de départ en ressort confortée: le partage des connaissances est le futur de la santé.

S’adapter pour survivre, tel a été notre choix quand, en mars dernier, le confinement lié à la vague de la Covid19 a paralysé notre pays.

Les professionnels à qui nous proposions – avec un succès croissant – notre solution d’organisation de formations en présentiel se sont naturellement tournés vers le cœur de leur métier : sauver des vies. Comme je l’ai dit à mes équipes solennellement mi-mars : « nous sommes une boulangerie sans pain » puisque nos formations en présentiel ne pouvaient plus avoir lieu. Voir dans ce coup du sort une opportunité était loin d’être évident pour nous. Toutefois, nous avons pris la décision radicale de nous réinventer pour ne pas tomber sur le champ de bataille de la Covid19. Dotés d’une solide réputation au sein de la communauté médicale et propriétaires d’une base de données unique de professionnels de la santé français et internationaux, nous avons choisi de nous mettre – autrement – à leur service. C’est ainsi que nous avons basculé en une seule semaine en tout digital pour proposer une plateforme de partage de connaissance en ligne et ce de façon gratuite. Désormais, les professionnels de santé pouvaient échanger avec leurs confrères à l’autre bout du monde sur une problématique devenue désormais universelle : comment lutter contre la Covid19 ?

Cette digitalisation fulgurante s’est pérennisée et les cours à distance chez Invivox ont représenté 90% du total en 2020 contre 5% en 2019. Notre nouvelle proposition de valeur a séduit plus de 42,000 apprenants en France, en Europe et dans le monde via plus de 2,000 formations proposées sur la plateforme Invivox. Fin 2020, nous sommes même devenus la plateforme on-line leader de partage de connaissances entre acteurs de la santé en France. Notre ambition a désormais pris une envergure internationale et nous aspirons à devenir la place de marché leader au niveau européen dans le domaine du partage de connaissance entre soignants afin de faire de notre continent un véritable “hub” pour la diffusion et la démocratisation du savoir médical.

Au-delà de la digitalisation nécessaire, cette crise nous a appris une chose essentielle, qui conforte notre raison d’être : le partage de la connaissance est le futur de la médecine. Il ne s’agit plus de partager LA vérité, mais une vérité, une expérience et en faire bénéficier la communauté médicale dans son ensemble. Les clefs universelles et les solutions toutes faites n’existent plus. C’est d’ailleurs ce partage qui a permis aux équipes des différents CHU de bénéficier de l’expérience de leurs confrères et consoeurs italiens, chinois au pic de la crise.

Le partage de connaissances entre pairs est le futur de la Santé

Que reste-t-il de 2020 ? Tout d’abord des équipes renforcées au sein d’Invivox avec l’embauche de jeunes entrants sur le marché de l’emploi. Une équipe récompensée d’avoir traversé cette tempête en se serrant les coudes et en croyant plus fort que tout au projet. La distribution fin décembre de BSPCE (des parts de la société) à tous les salariés de Invivox a renforcé ce sentiment d’appartenance. La confiance renouvelée de nos actionnaires qui ont soutenu corps et âme nos décisions radicales mais nécessaires. Et enfin, une conviction pour 2021 : l’accélération de la digitalisation du secteur de la santé ouvre la voie à un nouveau type de médecine, plus ouverte au partage, au bénéfice de tous les patients.

No alt text provided for this image

Finalement, les Chinois ont raison ! Crise en chinois, est un mot formé de deux caractères, le premier signifiant “danger”, le second “opportunité”.

Julien Delpech : jdelpech@invivox.com
CEO Invivox

INVIVOX est membre de French Healthcare Association

Publié dans la catégorie in ,